Lillian Stirling est gérante de Balthazar Films depuis sa création en 1993.

Née à Glasgow en Ecosse, elle a débuté dans le théâtre à Edimbourg puis est passée au cinéma au British Film Institute à Londres. Lectrice de scénario et assistante de production de David Puttnam, elle a pu suivre les productions d'Enigma Films, comme "The Killing Fields", "La Mission", "Local Hero" et bien d'autres.

D'autres maisons de production et d'autres films ont suivi, tels "Defence of the Realm" de David Drury, "On the Black Hill" d'Andrew Grieve ou bien "Distant voices, still lives" de Terence Davies.

Le passage au documentaire s'est fait avec les films "Women and Aids" de Jayne Chard et "The Coffee Brigade" de Georges Drion.